Principes

La Fondation luxembourgeoise pour la Mémoire de la Shoah soutient des projets qui sont en phase avec ses objectifs:

  1. De perpétuer la mémoire de la Shoah à travers notamment le rappel des personnes disparues et la mise en valeur des lieux de mémoire ;
  2. De promouvoir la lutte contre le négationnisme, le révisionnisme, la xénophobie et le racisme sous toutes ses formes ;
  3. De susciter des initiatives pédagogiques en vue de l’enseignement de la Shoah ;
  4. Au travers de l’enseignement de la Shoah, de mettre en garde la société aux fins de prévenir des crimes contre l’Humanité ;
  5. De promouvoir les travaux de recherche dans le domaine de la Shoah initiés par des personnes extérieures à la Fondation ;
  6. D’organiser un colloque annuel sur un des multiples aspects de la Shoah ;
  7. De sensibiliser le public en général et la jeunesse en particulier à tous les aspects de la Shoah et les persécutions envers les Juifs ;
  8. D’assister toute personne dans la recherche de renseignements liés à l’histoire de la Shoah au Luxembourg.

La Fondation peut soutenir tout projet qui poursuit au moins un de ces objectifs. Il obtient cependant au Conseil d’administration de juger quels projets méritent le soutien financier de la Fondation. De même, le Conseil d’administration déterminera à lui seul la somme que la Fondation accordera aux projets soutenus et il pourra faire dépendre son soutien financier de certaines conditions.

Procédures

Pour bénéficier d’un soutien financier, les intéressé(e)s seront prié(e)s d’envoyer une demande écrite à la Fondation dans laquelle ils présentent brièvement leur projet. Ils (elles) seront en outre prié(e)s de fournir toute information qui permettra au Conseil d’administration de la Fondation de prendre sa décision. Ils le feront notamment en remplissant le formulaire suivant 

Toute demande introduite en bonne et due forme sera discutée lors de la réunion suivante du Conseil d’administration. Après cette réunion, l’intéressé(e) sera informé(e) de la décision du Conseil d’administration. Dans certains cas, l’intéressé(e) sera prié(e) de fournir des informations supplémentaires au Conseil d’administration afin qu’il puisse valider sa demande.

Si un projet est retenu par le Conseil d’administration, l’intéressé(e) sera informé(e) de son accord de principe. En général, la somme demandée à la Fondation lui sera versée une fois que le projet est terminé. Dans certains cas, et à la demande écrite et motivée de l’intéressé(e), la Fondation peut toutefois verser la somme demandée avant la réalisation du projet.